Rossignol s’apprête à racheter Raidlight


Après le vélo avec le rachat de Time, le groupe Rossignol poursuit sa politique de diversification en annonçant être entré en négociation exclusive avec la société Raidlight-Vertical, spécialisée dans le trail-running et la randonnée, basée comme lui en Isère. 

Implantée à Saint-Pierre de Chartreuse, Raidlight-Vertical compte 55 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 6,8 M€, en progression de 11%.

Après les sacs à dos et le textile, la marque s’est lancée dans la chaussure de trail avec un premier modèle présenté en 2012.

Aujourd’hui, afin d’accélérer le développement de la chaussure notamment et de conquérir de nouveaux marchés à l’international, Benoît Laval, pdg, et Vincent Thibaudat, dg, qui contrôlent 55% du capital, ont pris l’option de s’adosser à un groupe industriel. « Nous devons aller plus vite, c’est maintenant, quand le marché se structure, qu’il faut prendre des parts de marché. Nous avons besoin de capitaux plus importants et structurés pour accompagner la croissance, ce qui nous a amené à réfléchir, en accord avec les actionnaires actuels, au moyen de passer à un stade supérieur », déclare Benoît Laval à Outdoor Experts. 

De son côté le groupe Rossignol cherche activement à se développer hors sports d’hivers. Après l’acquisition de Time en début d’année, puis le lancement de E-VTT en co-branding avec l’Espagnol BH, le groupe de Voiron met la main sur une pépite de l’outdoor, en croissance continue depuis quinze ans.

« Vincent et moi resterions bien entendu aux commandes, avec les mêmes fonctions, et Raidlight-Vertical sous forme de filiale du groupe restera bien entendu dans ses locaux actuels qui sont une clef de notre réussite. L’objectif global est de continuer la croissance à deux chiffres des marques Raidlight et Vertical, en France et à l’international. Nous serons particulièrement fiers que cela puisse se faire entre entreprises françaises et voisines », nous indique le fondateur.

Dans un communiqué, Bruno Cercley, président de Rossignol, a déclaré « Ce rapprochement avec Raidlight-Vertical permet au groupe Rossignol de compléter son offre outdoor, sur des cycles saisonniers complémentaires à notre cœur de métier, avec des produits de très grande qualité et dans le même esprit d’innovation et de passion sportive qui nous anime. » Selon le groupe l’opération devrait être finalisée à l’automne