Polartec attaque Pontetorto et son Technostretch


Le groupe américain Polartec a annoncé dans un communiqué avoir attaqué en justice le fabricant de tissus italien Pontetorto SPA et son agent commercial en Allemagne, pour violation de son brevet européen sur la technique de tricotage. Polartec demande des dommages et intérêts à Pontetorto et l’interdiction de vendre la matière Technostretch, qu’il estime être une contrefaçon de ses produits.

«L’innovation fait partie de l’ADN de la marque Polartec. Développer des solutions textiles différentes et s’engager en permanence pour faire avancer l’industrie, nécessite des équipements et des investissements qui vont bien au-delà de ce que les suiveurs mobilisent», déclare Gary Smith, Pdg de Polartec LLC.

De leur côté, Pontetorto SPA et son agent Christian Weichert Textilvertretungen ont fait savoir dans un communiqué qu’ils n’avaient pas encore à ce jour été assignés et qu’ils défendront leurs droits.