Le sport-fitness fait bonne impression chez Epson


Le groupe japonais Seiko Epson lance des montres de running et bracelets d’activité. L’inventeur de la montre à quartz et géant mondial des imprimantes, entre à son tour sur le marché en forte croissance des articles de sport et de bien-être connectés. Le groupe, qui réalise un chiffre d’affaires mondial de 9,7 milliards $, est actuellement présent dans l’horlogerie, les imprimantes, les projecteurs et la robotique. Ce que l’on sait moins, c’est qu’Epson est également fournisseur de composants pour l’ensemble de l’industrie électronique et qu’à ce titre il possède la technologie pour fabriquer ses propres montres et bracelets connectés. Présent sur ce marché depuis trois ans au Japon, la marque arrive aujourd’hui en Europe. Deux gammes sont proposées : les montres Runsense et les bracelets Pulsense, dont les modèles les plus sophistiqués disposent d’un GPS et d’un capteur optique pour mesurer la fréquence cardiaque, en plus de compter les pas, de surveiller le sommeil et bien d’autres fonctions. «Les moniteurs d’activité ont de plus en plus de succès et nous voyons un énorme potentiel sur ce marché qui, selon les estimations, devrait dépasser 100 millions de dollars pour la zone Europe (EMEA) cette année», a indiqué Florent Charles, chef produit, lors de la conférence de lancement. La politique de distribution s’appuie sur le réseau traditionnel d’Epson ainsi que sur la distribution sport (Go Sport) 

Runsense SF 810

Runsense SF 810

Pulsense PS 500

Pulsense PS 500