La hausse du marché européen (+3%) porte le salon OutDoor


blog 250 OutDoor 2014

©photos OutDoor2014

Dans un marché européen en hausse de 3,1%, le salon de Friedrichshafen (10 au 13 juillet) a conforté sa place d’événement phare de l’outdoor avec 21.912 visiteurs (vs 21.465 visiteurs en 2013) et 925 exposants venus de 39 pays. En 2015 le salon se tiendra du mercredi 15 au samedi 18 juillet. Le principe d’une journée ouverte au public n’a pas été retenu.

L’ambiance a été jugée positive, comme l’indique Rolf Schmid, président de l’European Outdoor Group (EOG) et pdg de l’entreprise Mammut, dans le communiqué final du salon : «Il y a eu beaucoup de discussions avant le salon pour savoir si l’industrie de l’outdoor, qui a été jusqu’à présent choyée par la croissance, devait s’attendre à une stagnation. Le salon OutDoor de cette année a cependant prouvé une nouvelle fois que le secteur continue de croître, que le moral est au beau fixe et que nous sommes comme toujours déterminés à tirer profit de toutes les possibilités que le salon nous offre. Notre bilan est celui d’un salon formidable avec une atmosphère parfaite». Cette analyse est étayée par la récente étude de marché réalisée par l’EOG auprès d’une centaine de marques. Il en ressort que le marché de l’outdoor poursuit sa croissance en Europe, affichant +2,8 % en volume et +3,1 % en valeur sur l’année 2013. Le marché total en valeur s’élevait à 4,8 milliards d’euros pour la vente en gros et à plus de 10 milliards au détail.

OutDoor 2014

Rolf Schmid, président de l’EOG et pdg de Mammut Sports Group

«En 2013, une croissance a été enregistrée dans presque toutes les catégories, avec en tête les chaussures (5,2 %) et les sacs (2,7 %). On a également constaté une croissance vigoureuse dans l’habillement (2,5 %), les accessoires (2,3 %) et les équipements d’escalade (1,6 %). La seule catégorie dont la valeur a baissé est celle des tentes (-0,7 %). Les marchés les plus important de l’Outdoor en Europe sont l’Allemagne, avec une valeur totale de 25,7 %, suivie par la Grande-Bretagne et l’Irlande (13,4 %) et la France (12,2 %). L’Europe du Sud et la Grande-Bretagne ont enregistré une bonne reprise après plusieurs années difficiles, alors qu’en Europe de l’Est et en Russie on a pu assister à une importante croissance. La Scandinavie, l’Autriche et la Suisse font preuve d’une croissance solide», indique l’EOG.

Selon Rolf Schmid, «l’outdoor continue de réaliser de très bonnes performances (…) Les chiffres relatifs à la croissance totale sont très encourageants et ils prouvent que l’outdoor est plus qu’une simple mode. C’est une tendance généralisée, basée sur un engouement durable et croissant pour les modes de vie sains et actifs, avec au centre la redécouverte de la nature» ndv