La France premier marché d’Europe pour la randonnée


Croissance zéro. C’est le constat qu’établit, en valeur, la société d’études marketing NPD Group pour le marché européen de l’outdoor en 2013 (vs +2% en 2012). Alors que la France affiche +11% sur le segment des chaussures de randonnée. NPD évalue le marché européen des chaussures, du textile et des équipements de sports de plein-air* à 16,3 milliards d’euros (en sortie de caisse TTC) sur les 36 pays couverts par l’étude.

Un résultat qui vient bousculer l’estimation d’une croissance de 3% avancée par l’association européenne des marques outdoor EOG. Disons, pour expliquer cet écart significatif, que le périmètre des activités et des produits référencés est différent, ainsi que le panel des pays étudiés, plus large chez NPD. «Je ne crois pas que le marché puisse progresser. Selon nous, il est à zéro», estime Renaud Vaschalde, analyste Sport pour NPD Group Europe. Ce qui plombe le marché, selon l’institut, ce sont les produits féminins (-7%). «Une des tendances 2013 très claire est la baisse des ventes sur le rayon outdoor femme (mesuré sur les achats déclarés en usage sport) tout juste compensée par la croissance du marché sur le rayon homme. Il semble que les marques de sport n’ont pas -encore ?- réussi à emporter sur l’outdoor l’adhésion de la clientèle féminine en textile». Le skiwear est également en baisse, à l’exception de la France, avec une tendance remarquée pour la combinaison de ski qui revient à la mode, tandis que la polaire est en baisse. En textile, toujours, la polyvalence reste une valeur sûre : «le vêtement qui demeure en croissance sur le rayon outdoor est le coupe-vent respirant-imperméable dont l’usage détourné dans la vie de tous les jours et sa fonction multi-saison  en font un produit de plus en plus populaire».

blog 300 rando trail composite La bonne nouvelle, c’est que la France apparaît comme le seul pays européen du marché de l’outdoor qui soit en progression. Et cela grâce à la randonnée, dont le marché des chaussures affiche +11%, ce qui confirme son rôle de pilier des sports outdoor. «Le seul grand pays en croissance sur le marché européen de l’outdoor est la France cette année. Le dynamisme de la France s’explique par une très bonne tendance sur le rayon marche-randonnée notamment en chaussures dans un contexte où les ventes de vêtements de ski ont été meilleures que dans les autres pays. Il se vend d’ailleurs en volume plus de chaussures pour marcher en France avec 4,7 millions de paires en 2013, [MDD incluses, ndlr] qu’en Allemagne (4 millions de paires) alors que la population est 20% moins importante en France qu’en Allemagne !», souligne l’analyste. Sans compter les chaussures de trail, non référencées dans cette étude, qui sont détournées pour un usage randonnée. «Cela est le témoignage d’une forte tradition de la randonnée dans l’héritage culturel des Français. Egalement, cela démontre aussi la force de l’écosystème français sur la pratique sportive marche-randonnée : ceci est aussi la traduction concrète mesurée des efforts coordonnés des offices du tourisme, de la  fédération française de la randonnée pédestre, du ministère des sports (…) dans la mise en valeur des balades, randonnées et infrastructures disponibles sur le territoire». Une dynamique qui fonctionne grâce à une mise en réseau particulièrement efficace des différents acteurs économiques, publics, associatifs, et à laquelle contribue activement à son échelle Outdoor Experts en apportant une information transversale sur l’économie du secteur. ndv

 

 

 

 

*La définition du périmètre de l’étude outdoor selon NPD Group :

Equipement, uniquement à proportion de ce qui est vendu dans la distribution sport : les équipements liés au camping – hébergement (tentes), accessoires de randonnée (cartes GPS, sacs à dos, bagagerie) et d’alimentation (vivres, glacières…). Les armes à feu et munitions vendues dans la distribution sport sont inclues dans l’estimation. Cette restriction sur un périmètre de distribution sport n’est cependant valable que pour l’équipement.

 En chaussures et textile sport, le total du chiffre d’affaires est pris en compte, quel que soit le lieu de vente. Les après skis de marques de sport et sportswear sont également intégrés.

 En termes de marques, le chiffre d’affaires restitué a vocation à consolider au-delà de la pratique sportive, l’ensemble du chiffre d’affaires des marques qui ont une légitimité centrée sur l’Outdoor. Cette légitimité peut provenir du nom et/ou de l’évocation dans le discours publicitaire d’une nature sauvage et/ou lointaine. Ainsi des marques comme Columbia, Timberland, Jack Wolfskin, the North Face, Quechua, Aigle, Eider, Mammut, Marmott, K2 ou bien Mc Kinley s’inscrivent dans cette tradition. La légitimité peut également être l’héritage de l’histoire et/ou de produits performants : Lowa, Meindl, Salomon, Lafuma, Millet, Rossignol, Petzl, Cascade design… sont autant de marques innovatrices dans le domaine de la montagne, la randonnée ou la spéléologie.

En termes de produits, le chiffre d’affaires Outdoor consolide aussi les ventes de vêtements et chaussures destinées à la pratique de sports Outdoor, issus des grandes marques généralistes.   

En termes de sports,

Sont inclus :

  • La marche et la randonnée (y compris dans un périmètre urbain de type parc)
  • La chasse (armes à feu et munitions dès lors qu’elles sont vendues dans la distribution sport.) Les bottes, qu’elles soient pour la chasse ou la pêche sont dans le périmètre mais les bottes de jardinage restent exclues.
  • La pêche
  • Tous les sports au contact de la nature comme l’équitation, la course d’orientation, la spéléologie, l’alpinisme, le canyoning, l’escalade y compris le nautisme (vestes et chaussures)
  • Les sports de neige (ski, snowboard, ski de fond, biathlon…etc.)  
  • Le parapente, décompté avec le parachutisme depuis cette année dans les sports de plein air

Sont Exclus:

  • Les sports de glisse d’été (kite board, surf, planche à voile..) décomptés dans un poste à part « sports de glisse été »
  • Le trail running parce qu’il se définit comme running avant d’être trail
  • Le Vélo Tout Terrain parce qu’il se définit comme vélo avant d’être Outdoor