Degré 7 et Henri-Duvillard repris par Jean-Philippe Caille


Des cinq plans de reprise du pôle sport du groupe Avance Diffusion, c’est celui de l’homme d’affaires Jean-Philippe Caille, propriétaire des Skis Lacroix, des Filatures Arpin et de Montagne-TV, qui a été retenu aujourd’hui par le Tribunal de commerce de Chalon-sur-Saônedegre7-BLOG -andyparant-com

Le groupe Idealp a repris les actifs du pôle sport d’Avance Diffusion représenté par les marques Degré 7 et Henri-Duvillard. Sur le volet social, 13 salariés des métiers de la création (stylistes, prototypistes…) vont rejoindre la société créée à cette occasion, D-Sport. Les marques Degré7 et Henri Duvillard affichaient un carnet de commandes d’environ 5 M€ avant la liquidation judiciaire. Mais le carnet devrait être revu à la baisse afin de sécuriser les livraisons en se concentrant sur les lignes phares des deux marques. La gamme Colors, qui représentait environ 400 K€, sera ainsi supprimée. La direction commerciale et marketing est assurée par Jean-Jacques Wroblewski, la direction opérationnelle par Sébastien Paillard, qui avait intégré l’entreprise il y a une année pour gérer la cession du pôle sport.

Cette acquisition marque un nouveau virage pour le groupe Idealp de Jean-Philippe Caille, qui renforce ainsi son ancrage dans les sports d’hiver. Le groupe lyonnais chapeaute les Skis Lacroix (CA 1,6 M€), les Filatures Arpin, célèbre fabricant du Drap de Bonneval (CA 1,7 M€) et la chaîne thématique Montagne TV (CA 1,2 M€).

Quatre autres candidats étaient en lice : les enseignes Intersport France et Go Sport, en quête de marques propres, un industriel de la chaussure et du textile de Rumilly (74), ainsi que Bernard Liatti (ex-Rossignol-Dynastar) accompagné par le fonds d’investissement 109 Capital. Le plan de reprise de Bernard Liatti, qui avait reçu le soutien de l’association des marques de l’outdoor OSV, de la Fédération Française de Ski ou encore de Jean-François Carenco, préfet de Rhône-Alpes, pouvait apparaître comme un sérieux concurrent pour le groupe Idealp. Mais lâchés par une banque la veille de l’audience, Bernard Liatti et 109 Capital ont finalement dû se désister laissant le champ libre au dossier de Jean-Philipe Caille. La nouvelle entité Degré 7 H.Duvillard reste basée au Creusot, où elle conserve l’atelier de prototypage et de confection en petite série. L’entreprise assurait la sous-traitance pour les collections sports d’hiver de deux grandes maisons de luxe françaises. Elle conserve aussi son showroom du parc des Glaisins à Annecy.

La partie prêt-à-porter d’Avance Diffusion a été reprise par des cadres de l’entreprise, emmenés par Marc Baskali, jusqu’à présent responsable des achats et de la production. François Gadrey, ancien pdg d’Avance Diffusion, reste dans l’entreprise comme directeur artistique.

 

©photo Degré7/andyparent.com